Séparation et divorce:
récit de famille, récit de droit

Ida KOPPEN

Avec la participation de Soledad Mariné
Vendredi 24 et samedi 25 septembre 2021
Une convention de divorce ou de séparation est un texte qui traduit les émotions accompagnant la fin d’une relation d’amour en discours narratif juridique. L’histoire du couple et de la famille devient une histoire du droit. Cette transformation est à la fois nécessaire et cruelle.

Quand un médiateur ou un avocat rédige une convention, il/elle doit se rendre compte qu'il/elle est en train de forger un nouveau statut, une nouvelle identité, une nouvelle vie pour une famille, pour un ancien couple, pour un père et une mère, pour des enfants, leurs grands-parents, tantes et oncles, ami-e-s, voisins. C’est une grande responsabilité ; le professionnel doit s’assurer que le texte écrit reflétera la vie, l’histoire de ce couple et de cette famille et permet de protéger le sens de la famille quand les parents se séparent. Le thérapeute qui accompagne le couple doit également comprendre la dynamique entre la sphère juridique et la sphère émotionnelle dans cette phase de transition.

D’un côté le droit laisse une grande liberté aux couples et aux parents dans un processus à l’amiable et c’est dans cet espace libre que les solutions à l’amiable peuvent et doivent être trouvées. De manière générale, le droit n’est contraignant que si les parties ne sont pas d’accord !

L’équipe de l’OPCCF a mis au point une approche pluridisciplinaire en binôme thérapeute/médiateur pour la prise en charge des séparations difficiles.

A partir de la description de cas cliniques concrets, les différents genres de conventions seront introduits, expliqués et analysés. La problématique émotionnelle complexe de chaque cas sera présentée. Le lien entre droit et émotions sera le fil rouge du séminaire. Durant ce séminaire, les présentations alterneront avec des exercices en petits groupes et des discussions en plénière, animées par la discutante. Les participants seront amenés à formuler leurs réflexions et pistes de travail.

Les objectives de ce séminaire sont :
  • Analyser et comprendre le lien entre les enjeux émotionnels et les enjeux juridiques et administratifs au moment de la séparation et du divorce ;
  • Prendre connaissance des différentes démarches et formes de conventions de séparation et de divorce ainsi que des accords accessoires ;
  • Fournir les outils d’appui tels que modèles de convention et des budgets


Présentation de l'intervenante : 

Ida KOPPEN 

Ida Koppen exerce la médiation familiale à l’OPCCF et en cabinet privé à Genève. Elle collabore avec le Service d’évaluation et d’accompagnement de la séparation parentale et avec son réseau personnel d’intervenants tels qu’avocats, fiduciaires, thérapeutes. Elle est membre du Réseau de médiateurs de l’Office fédéral de la justice pour les cas d’enlèvement d’enfant international. Elle a été membre du Comité de l’Association Suisse pour la Médiation Familiale et co-fondatrice/co-présidente de l’Association Avenir Familles ainsi que de la Fédération genevoise médiations. L’équipe de l’OPCCF a mis au point une approche pluridisciplinaire en binôme thérapeute/médiateur pour la prise en charge des séparations difficiles.


Discutante :
Soledad MARINÉ

Soledad Mariné est psychologue, spécialiste en psychothérapie FSP, thérapeute de famille et de couple. Elle travaille à l'OPCCF où elle reçoit des couples et des familles et exerce en parallèle en cabinet privé. Elle était à l’origine de l’élaboration de l’approche pluridisciplinaire en binôme médiateur/thérapeute à l’OPCCF.


Destinataires et pré-requis :

Ce séminaire est destiné aux psychiatres, psychologues, psychothérapeutes en individuel, de couple et de famille, conseillers conjugaux, travailleurs sociaux, médiateurs familiaux et autres professionnels de la santé.

Nombre de participants : 

Ce séminaire est ouvert à 45 participants 

Dates : 

Vendredi 24 et samedi 25 septembre 2021

Horaires : 

9h00-12h15 / 13h45-17h00 

Lieu :

Paroisse protestante Suisse allemande, Rue Jean-Sénebier 8 – 1205 Genève

Accessibilité aux personnes à mobilité réduite 

  • Bus N° 3 (arrêt : "Athénée")
  • Bus N° 5 (arrêts : "Athénée" ou "Place de Neuve")
  • Bus N° 7 (arrêt : "Athénée")
  • Trams N°s 12 et 18 (arrêts : "Place de Neuve" ou "Plainpalais") 
  • Tram N° 15 (arrêt "Plainpalais")

Depuis la gare Cornavin : 

  • Bus N° 5 - Direction "Thônex-Vallard" (arrêt: "Athénée")
  • Tram N° 12 - Direction "Palettes" (arrêt : "Place de Neuve" ou "Plainpalais")
  • Tram N° 18 - Direction "Bachet-de-Pesay" (arrêt : "Place de Neuve" ou "Plainpalais")

Parkings : Saint-Antoine ou Plaine de Plainpalais

Prix :

CHF 360.- (CCP 12-11113-7 -IBAN CH72 0900 0000 1201 1113 7 - BIC : POFICHBEXXX)